10 raisons de rejoindre le Pavillon France du SIGGRAPH 2018

twitter_header_1500x500

En août 2018, pour la 12ème année consécutive, une quinzaine d’entreprises françaises s’envoleront de l’autre côté de l’Atlantique pour exposer sur le pavillon France du SIGGRAPH, premier salon mondial dédié aux images numériques et aux technologies de l’interactivité.

Depuis plusieurs années, Cap Digital et Imaginove y aménagent le Pavillon France, l’une des 10 plus grandes surfaces de l’exposition sur la grande allée principale, offrant ainsi l’une des meilleures visibilités de toute la manifestation.

En 2018, le SIGGRAPH se déroulera du 12 au 16 août à Vancouver.

On vous donne 10 bonnes raisons d’être du voyage !

POSTULER

A (re)voir

—  L’infographie qui retrace l’historique de Cap Digital au SIGGRAPH FR / EN

 Les récap 2017 (FR) Jours 1 & 2  Jour 3  Jours 4 & 5

— Les participants 2017

— La vidéo tournée lors du SIGGRAPH 2017

1 — Parce que le SIGGRAPH, c’est est le plus grand salon des computer graphics, et pas que.

IMG_20170729_092758

On vous l’a dit, le SIGGRAPH est le premier salon mondial dédié aux images numériques et aux technologies de l’interactivité. C’est un événement majeur dans le domaine du traitement d’images, de la réalité virtuelle & augmentée, etc.

Parce qu’il a lieu chaque année depuis plus de 40 ans, le SIGGRAPH est un véritable poste avancé pour observer les mutations du secteur : l’émergence de nouvelles tendances : l’AR et la VR, mais aussi la disparition des studios (Dreamworks, Pixar…) au profit des GAFA qui intègrent de plus en plus ces technologies dans leurs offres de services, ou bien encore l’imbrication de plus en plus flagrante du traitement d’image dans l’industrie robotique.

 2 — Parce que notre Pavillon France est grand, beau et central

P1070886

Pour une entreprise seule, impossible de rêver obtenir un stand au coeur du salon. C’est pourquoi Cap Digital et Imaginove réservent chaque année l’un des 10 plus grands stands de l’exposition sur la grande allée principale offrant à 15+ entreprises françaises, une des meilleures visibilités de toute la manifestation.

En 2017, le pavillon France était au coeur du salon aux côtés de Facebook, Google et Amazon, ses voisins directs.

3 — Parce que c’est the place to business

P1070883

Lors de ses dernières éditions, le SIGGRAPH a accueilli en moyenne chaque année entre 15 000 et 25 000 visiteurs. Pour nos entreprises, l’enjeu est de taille : disposer d’un booth sur place multiplie les opportunités de rencontres business.

Être présent sous la bannière Pavillon France sur ce salon de référence est un véritable tremplin pour ces entreprises. Elles gagnent ainsi en visibilité, peuvent nouer des partenariats à l’échelle internationale et conquérir de nouveaux marchés. Enfin, leur présence peut générer une importante partie de leur chiffre d’affaires sur place à l’issue de rencontres avec des acteurs venus du monde entier.

Pourquoi vient-on au SIGGRAPH alors ? Les raisons peuvent-être multiples : annoncer le lancement de nouveaux produits ou services, rendre visite à ses partenaires, recruter ses futurs employés, prospects ou distributeurs, toucher de nouveaux clients à l’international, découvrir les prototypes et avancées de la recherche dans son secteur, etc.

 4 — Parce que nous nous occupons de tout (ou presque)

IMG_20170801_154313

Partir avec nous, c’est bénéficier d’un accompagnement de A à Z. Pour vous, nous prenons en charge :

  • Le choix de l’emplacement sur l’ensemble du Convention center
  • La négociation et la location du stand
  • L’aménagement de chacun des kiosques exposant
  • La communication en amont, sur place et post-événement et les relations presse
  • L’achat des pass exposants et des pass full conferences
  • L’organisation d’une soirée entre exposants
  • Les échanges avec l’équipe organisatrice

Seuls la prise des billets d’avion et la location de votre hébergement restent à votre responsabilité : avouez que c’est tentant !

Nous sommes également à votre disposition pour le suivi logistique général, pour répondre à vos inquiétudes (avec nos 12 ans de SIGGRAPH à l’appui !) et pour vous rappeler les dates clefs, et les bons plans pour maximiser votre expérience SIGGRAPH.

 5 — Parce qu’on y apprend de quoi sera fait demain

IMG_20170730_152952

All you want for SIGGRAPH is business… Really? Il y a tant à apprendre pendant l’événement que cela en donne le vertige : c’est simple, c’est là que les innovations de demain s’imaginent et se construisent.

Sur place, les lieux propices au dénichage de tendances sont nombreux :

Un espace Emerging Technologies : pour découvrir avant tout le monde les prototypes des technologies qui changeront (sûrement) le monde demain.

De très nombreuses salles de conférences, auxquelles vos “full pass” vous donnent accès, qui accueillent des technical papers, présentations de sujets de recherche scientifique, des courses, des panels, des talks, des keynotes, etc.
Une Art Gallery, dédiée aux installations artistiques, pour stimuler encore un peu plus l’imagination.

— Mais aussi un Job Fair, un Studio et des Sandbox pour mettre la main à la pâte, etc. etc. etc.

Et dans les faits, si bon nombre de panels, talks ou papers sont très pointus, le show est au rendez-vous dans ses formes les plus inattendues. Preuve en est notamment la session Technical Paper Fast Forward, qui invite plus d’une centaine de chercheurs à pitcher leur sujet de recherche en 40 secondes pour teaser les 3 000 visiteurs venus les écouter.

Idem concernant les nombreux dispositifs mêlant la technique au ludique : au détour des allées, entre deux logiciels de pointe, des visiteurs dansent volent des plumes aux bras avec leur casque VR, ou lancent des balles en mousses contre un mur interactif.

Nos exposants ne viennent pas toujours chercher des visiteurs sur le salon. Ou alors pas seulement. Beaucoup profitent du rassemblement pour rencontrer leurs clients existants, d’autres font de la prospections sur les dernières avancées de la R&D dans leur domaine, ou enquêtent sur les directions prises par leurs concurrents. D’autres enfin viennent annoncer de nouveaux produits en exclusivité.

 6 — Parce que rien de tel que la force du collectif

groupe-siggraph

La force du collectif c’est de partager cette action. Pour une petite entreprise, venir sur le SIGGRAPH et mener des actions à l’international n’est pas toujours évident. Le Pavillon permet d’être soutenu, mais aussi d’échanger sur des questions compliqués, d’investissement, d’accès aux sources par exemple, etc.

Sans parler de la mutualisation des coûts qui en fait un véritable atout financier !

 7 —Parce que ça va booster votre com’

IMG_20170801_140757_649

Prendre place dans cette communauté d’acteurs français, c’est aussi bénéficier d’une promotion globale de l’innovation française sur le SIGGRAPH. Depuis plusieurs années, l’Hexagone est le pays étranger le plus représenté au salon.

 8 — Parce que les soirées sont l’occasion d’être de la party

IMG_20170801_195805_018

Pendant l’événement, le meilleur endroit pour échanger reste quand même les soirées : verre à la main et open buffet à portée, les échanges sont toujours stimulés. Pendant la journée, dans les allées du Convention Center, chacun s’échange les horaires des réceptions à venir. Hormis les quelques soirées officielles présentes au programme, la majorité des parties se découvre par le bouche à oreilles : une bière dans le hall en fin de journée, une soirée Google sur le rooftop d’un building,  une réception avec  les « pioneers » du SIGGRAPH…  le choix est aussi vaste que les nuits sont longues !

9 — Parce que ça ne va pas vous coûter un bras

IMG_20170802_122328_095

Grâce au Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC), bénéficiez d’une aide couvrant jusqu’à 50% de vos dépenses.

Les dépenses éligibles de cette aide sélective sont :

- Les frais de location d’un stand

- L’ensemble des frais de communication proposés par l’entité accompagnante.

Cette aide est attribuée sous forme sélective par la Présidente du Centre national du cinéma et de l’image animée, après étude d’un dossier fourni par le demandeur et consultation d’experts spécialisés.

Au total, l’offre vous revient donc à 2 250 Euros HT au lieu de 6 500 Euros HT après remboursement du CNC (- 2 250€), et du soutien des pôles de compétitivité Cap Digital et Imaginove (- 2 000€) auxquels l’adhésion est requise.

Attractif, n’est-ce pas !?

 10 — Parce qu’il y a pire lieu où travailler cet été

vcc-exterior

Tout cela est bien sympathique, mais vous n’êtes pas prêts à vous enfermer dans un hall poussiéreux sans lumière ? Ca tombe bien, car voilà à quoi ressemble le Convention Center de Vancouver. Convaincus ? Alors postulez !

POSTULER