Challenge MALIN [MAitrise de la Localisation Indoor] – ANR/DGA Edition 2017

Prochaine vague de dépôt ANR : lundi 13 mars 2017
Deadline pour demande label Cap Digital : lundi 27 février 2017

Contexte

La localisation précise d’agents d’intervention d’urgence (sécurité civile, pompiers, …), de forces de l’ordre et de forces armées dans un milieu fermé et inconnu (environnement non collaboratif) est une fonction opérationnelle de très grande importance. Elle est toutefois difficile à remplir faute de technologies adaptées pouvant prendre en compte les exigences techniques (encombrement, consommation électrique, puissance de calcul, précision de localisation), les exigences technologiques (diversité de capteurs à intégrer pour assurer la mission) et les contraintes environnementales (absence ou mauvaise réception de signaux de positionnement par satellite, …).

Actuellement, il existe une multitude de systèmes de localisation indoor, en environnement collaboratif, pour des applications civiles « commerciales », utilisant par exemple des technologies à base de balises installées dans les bâtiments et émettant et réceptionnant des signaux radioélectriques (Wi-Fi, UWB, …). Ces systèmes ne répondent pas au besoin de localisation des agents civils et militaires en opération dans des bâtiments tant sur les conditions d’utilisation que sur les performances attendues. Cependant, de nouvelles solutions développées en laboratoire pourraient répondre en partie à ces besoins.

Un appel à projets dédié

Afin de soutenir ces développements et d’accompagner une montée en maturité technique, la Direction générale de l’Armement (DGA) s’est alliée à l’ANR pour lancer un « Challenge » (voir encadré) intitulée MALIN (MAîtrise de la Localisation INdoor). Cet appel à projets dédié a pour objectif de progresser dans le domaine de la localisation indoor en environnement non collaboratif. Il doit permettre :

  • D’évaluer par comparaison plusieurs architectures de solutions technologiques permettant une localisation dans des environnements complexes types bâtiment, sous terrain, sous-sol, etc., avec une absence totale ou une disponibilité partielle des signaux GNSS ;
  • De faire progresser l’innovation dans le domaine de la localisation autonome du fantassin pour les applications militaires et d’agent d’intervention pour les applications civiles ;
  • De traiter la problématique des transitions Indoor-Outdoor.

Une « coopétition » entre les équipes sélectionnées

Les équipes sélectionnées dans le cadre de cet appel à projet développeront différentes approches pour répondre à un défi commun et leurs solutions seront évaluées de manière comparable lors d’expérimentations dans un environnement représentatif. Elles seront ainsi portées par un cadre commun favorisant les échanges et permettant de se comparer, dans un esprit alliant coopération et compétition parfois appelé « coopétition ». Trois expérimentations seront conduites sur la durée du challenge qui est de 36 mois.

Challenge, un instrument de financement spécifique

Ce dispositif vise à encourager plusieurs équipes de chercheurs à travailler simultanément sur une même problématique. Par ce biais, il s’agit de stimuler la créativité et d’inciter les scientifiques à confronter leurs idées, leurs approches, leurs travaux. L’idée étant, à terme, de favoriser l’établissement de  benchmarks, de standards, afin de pouvoir  comparer des travaux scientifiques. Sur une même question scientifique, plusieurs équipes sont ainsi sélectionnées, financées puis mises en compétition à intervalle réguliers. Par le passé, l’agence a plusieurs fois eu recours à cet instrument, notamment pour le compte d’autres opérateurs (DGA, Total, …). Il s’agissait, par exemple, de faire travailler des consortia scientifiques sur le développement de robots avancés destinés à évoluer dans des zones d’exploitation de pétrole et de gaz ou encore le développement d’outils de reconnaissance multimédia de personnes dans des documents télévisuels.

Plus d’infos sur le site ANR 

Cap Digital vous accompagne

Cap Digital soutient la recherche et l’innovation par un programme de labellisation sélectif, qui permet, depuis l’idée jusqu’à sa mise en œuvre, d’apporter à chaque étape l’expertise et l’aide nécessaires afin de déposer un dossier final de la plus haute qualité.

L’expertise sera retournée au porteur au plus tôt et avant la clôture de l’appel pour prise en compte dans le dépôt final. Si les projets labellisés sont financés par l’ANR, Cap Digital contribuera à leur suivi et à leur valorisation.

Processus de demande de labellisation Cap Digital

Au plus tard le lundi 27 février 2017 à 12h00 (midi) :

  • Le porteur du projet (ou le coordinateur) doit compléter la Fiche de renseignements projet.
    • Dans l’onglet « Consortium » de la fiche, il faut fournir les détails de chaque organisme souhaitant obtenir un financement public (porteur du projet et partenaires du projet).
  • Chaque partenaire du projet rattaché au pôle Cap Digital doit :
    • Compléter et signer la Charte de labellisation Cap Digital. Si co-labellisation du projet par un autre pôle de compétitivité, le(s) partenaire(s) en question sont invités à contacter le pôle correspondant. Ce document est à nous envoyer :
      • soit par mail (objet : LabCom 2017) à : projet@capdigital.com
      • soit par courrier à : Cap Digital, Charte Projet, 14 rue Alexandre Parodi, 75010, Paris.
    • Compléter le formulaire d’adhésion Cap Digital.

Téléchargements

Vos contacts Cap Digital