Découvrez l’étude « Du rattrapage à la transformation : le numérique, une chance pour la France »

banner-etude

Vous n’avez pas pu assister à la conférence? Regardez la vidéo!

La restitution de l’étude en images

Crédits : François Tancré

Depuis l’équipement en smartphones jusqu’au développement du e-commerce, le numérique a profondément pénétré la société française, entraînant de nouveaux comportements et de nouvelles attentes. Pour y répondre, une transformation numérique des entreprises est en mouvement, leur demandant à la fois adaptation et anticipation. Cette transformation n’est pas que technologique, elle englobe dans un même mouvement des thématiques d’équipements, d’usages, d’organisation et de culture.

Les entreprises numériques portent en elles ces évolutions, elles sont nées avec : focalisation sur la valeur ajoutée apportée à l’utilisateur, lancement rapide de produits et essais successifs pour proposer ce qui correspond le mieux, fluidité de l’expérience, organisation légère et organigrammes aplatis, facilité à prendre appui sur l’environnement extérieur… Elles se vivent en réinvention permanente, stimulées par le mouvement et la possibilité de se confronter à de nouveaux défis.

À terme, ce sont toutes les entreprises qui sont concernées. L’étude menée par Roland Berger analyse de quelle manière les entreprises françaises s’approprient ces évolutions et quels pourraient en être les effets. Elle propose un indicateur de la maturité numérique des entreprises et évalue l’impact économique et social de la transformation numérique.

Le cabinet Roland Berger,  en collaboration avec le pôle de compétitivité Cap Digital, et le soutien de Google France, a réalisé une étude analysant de quelle manière les entreprises françaises s’approprient le levier numérique pour en tirer le meilleur parti. Elle présente un indicateur original de la maturité numérique des entreprises et se propose d’évaluer l’impact économique et social de la transformation numérique.  

Téléchargez l’étude
Téléchargez le booklet avec les principaux chiffres 
Cette action est financée par :

banniere_logo_financeurs_et _pf_octobre_2014