La Région Île-de-France dévoile les lauréats INNOV’UP Proto 2017 !  

Les 16 lauréats de l’appel à projets INNOV’up Proto 2017, lancé et financé par la Région Île-de-France, vont prototyper et présenter leurs innovations lors des Paris Region Smart Weeks de 2018, dont l’événement Futur en Seine organisé par Cap Digital.

Cap Digital, partenaire de ce dispositif, est en charge du suivi opérationnel de la réalisation des prototypes, des étapes de spécifications jusqu’à leur réception et premières présentations au public.

Avant de pouvoir les tester pendant Futur en Seine 2018, découvrez un aperçu des les lauréats 2017 spécialisés en intelligence artificielle et en robotique.

Robot extra-ludique by Nokinomo

Robot extra-ludique by Nokinomo, lauréat Innov’up Proto 2016 présenté sur le festival Futur en Seine 2017

 

INNOV’up proto, un dispositif unique

L’appel à projets INNOV’up Proto financé par la Région Île-de-France et organisé en partenariat avec Cap Digital, vise à aider la réalisation de prototypes d’innovation prometteurs, porteurs de valeur ajoutée et d’emplois, illustrant le savoir-faire et l’excellence technologique des entreprises franciliennes. Il vise également la diffusion de la culture d’innovation sur le territoire francilien via la présentation des prototypes lors des « Paris Region Smart Weeks » 2018, qui regroupent les événements consacrés aux nouvelles technologies d’Île-de-France (Viva Technology, du 24 au 26 mai 2018, et Futur en Seine, du 21 au 23 juin 2018).

Les 16 lauréats d’INNOV’up Proto 2017 se partageront plus de 1,4 M€ de subventions régionales pour développer leurs projets. Chaque projet sélectionné recevra jusqu’à 100.000€, une subvention qui s’inscrit dans la nouvelle stratégie #Leader développée par la Région en faveur de la croissance, de l’emploi et de l’innovation en Île-de-France.

Le temps de prototypage court (7 mois), son échéance (le dévoilement des prototypes sur les événements) et l’accompagnement de Cap Digital tout au long du prototypage, font d’INNOV’up Proto un guichet de financement public unique en son genre, au plus près des besoins des entreprises.

Retour sur la sélection 2017

Cette année les projets candidats devaient s’inscrire dans l’une des deux thématiques innovantes suivantes : l’intelligence artificielle et la robotique.

16 dossiers, sur 59 candidatures, ont été sélectionnés par le jury dont les critères d’évaluation portaient, d’une manière globale, sur :

  • Le caractère innovant du projet ;
  • La capacité technique et financière du porteur à finaliser le prototype ;
  • Les perspectives de développement et le potentiel d’industrialisation ou de déploiement de service à grande échelle :
  • La fonctionnalité et l’expérimentation du prototype sur les événements « Paris Region Smart Weeks » 2018.

Découvrez les lauréats 2017

  • LGM, spécialisé dans l’architecture HUMS (Health and Usage Monitoring Systems)
  • Linkfluence et ses solutions d’analyse de publications en temps réel
  • Stanley Robotics, créateur d’un service de robot voiturier
  • XYT, et son véhicule modulaire électrique
  • Iktos, porteur d’un logiciel SaaS de chimie organique
  • Spoon et ses robots connectés à des services digitaux
  • Life Plus qui propose une solution de mesure de fragilité des séniors, qui propose des programmes de prévention adaptés
  • Les Ateliers Laumonier et leurs machines à cirer les souliers
  • Smartware et son robot industriel de tests et de personnalisation de composants électroniques sécurisés
  • Basecamp Vascular, spécialiste de la robotique chirurgicale
  • Hear&know, créateur d’un traqueur de bagage aérien
  • Lighton SAS, une start-up qui développe des ordinateurs photoniques pour l’Intelligence Artificielle
  • Proxem, studio de paramétrage de la partie traitement du langage d’un chatbot, dédié à la relation client et aux ressources humaines
  • Vitadx International, plateforme logicielle pour un diagnostic fiable et précoce du cancer de la vessie
  • Aerial Coboticus, créateur d’un drone avec un bras robotisé pour des opérations en hauteur
  • Davi, qui réinvente l’entretien de recrutement… via un hologramme