succes Categories Archives: 3D RA RV

AUGMENTED ACOUSTICS lève 350 K€ pour proposer une expérience sonore unique en concert

La start-up AUGMENTED ACOUSTICS réalise une première levée de fonds de 350K€ via Smart Angels, plateforme de crowdfunding en equity.

Créée en novembre 2014, AUGMENTED ACOUSTICS permet aux spectateurs de bénéficier d’un son Haute-Définition, multipiste et personnalisable lors de concerts. La start-up choisit de rejoindre le pôle de compétitivité et de transformation numérique Cap Digital en 2015 et expose à Futur en Seine, où sa technologie est élue Best Of des 10 meilleures innovations numériques sur Futur en Seine 2015 par Le Monde. 

Clipboard14

Caractère innovant

Depuis sa création en Novembre 2014, AUGMENTED ACOUSTICS travaille au développement de sa solution inédite proposant une nouvelle approche de l’écoute en concert. En effet, grâce à sa technologie brevetée, il sera désormais possible de bénéficier d’une expérience immersive unique lors d’une performance Live au travers d’un son HauteDéfinition (24 bits, 96 kHz, 118 dB dynamique) multipiste et personnalisable en temps réel selon son goût et son audition. Pour ce faire, les spectateurs seront équipés d’écouteurs intra auriculaires haut-de-gamme (la société a monté un partenariat avec BOSE), d’un Peeble®, boîtier connecté aux écouteurs qui comporte toute l’intelligence du système (démodulateur radio, algorithmes de traitement du signal, système de resynchronisation pour éviter les effets d’écho et de décalage avec le ressenti physique du son aérien), enfin d’un Smartphone sur lequel l’application mobile AUGMENTED ACOUSTICS aura été installée.

Pendant le concert, les spectateurs auront la possibilité de régler le volume général mais également le volume des différents musiciens sur la scène dans le respect de la volonté de l’artiste, et ainsi de s’amuser à devenir leur propre ingénieur du son. D’autres fonctionnalités seront également proposées (égaliseurs préconfigurés et configurables, tonalité, balance, calibrage en fonction de ses spécificités auditives…) afin d’offrir à ceux qui le souhaitent une expérience de « Ear Monitors » personnalisée. Au travers de cette solution, la start-up parisienne vise à la fois les mélomanes technophiles, les fans, mais aussi les spectateurs soucieux de leur audition qui utilisent aujourd’hui des bouchons d’oreilles, enfin certains profils de malentendants pour lesquels il est difficile de bien profiter du spectacle, voire qui ne s’y rendent plus faute d’une expérience sonore satisfaisante.

Elle offre également à la profession la possibilité de proposer une expérience innovante et qualitative au public, et représente une nouvelle source de revenus pour les salles, les productions et les artistes. La solution AUGMENTED ACOUSTICS a été testée sur plusieurs événements et styles de musique variés (classique, rock, pop, jazz, métal, électro) avec succès en France et aux EtatsUnis.

Une levée de fonds pour accélérer sa commercialisation

Fin novembre 2016 AUGMENTED ACOUSTICS clôture une levée de fonds de 350 000 € auprès d’investisseurs privés via la plateforme de crowdfunding Smart Angels. 

« Cette première levée de fonds de 350 000€ va nous permettre de finaliser l’industrialisation de nos boîtiers Peeble®, de renforcer notre équipe, enfin d’assurer le lancement commercial de notre solution prévu pour début 2017, sur un mode PREMIUM dans un premier temps avant d’être déployé vers le grand public » explique Stéphane Dufossé, CEO d’AUGMENTED ACOUSTICS.

Les innovations développées par la start-up sont largement reconnues et ont été récompensées à plusieurs reprises : elle est notamment lauréate du concours « Symphonic Pitch » organisé par la French Tech et l’Orchestre Symphonique de Bretagne et finaliste du concours Be The Future Of Sound et du Web West Festival 2016. La jeune société a rejoint l’incubateur 104FACTORY en Novembre 2015 après un an passé chez Créatis à la Gaîté Lyrique. Elle bénéficie du soutien de Cap Digital, Paris Initiative Entreprise, BPI et la Région Ile-de-France.

En savoir plus sur AUGMENTED ACOUSTICS 

Safran soutien la croissance de la PME Diota

diotaLa société Diota annonce en septembre 2016 l’entrée à son capital de Safran, au travers de sa filiale Safran Corporate Ventures dédiée aux investissements dans de jeunes sociétés technologiques.

Diota est le premier éditeur français de solutions logicielles de réalité augmentée dédiées à l’industrie qui permettent aux grands acteurs industriels d’accroître leur performance en liant de façon interactive données numériques et espaces opérationnels humains. Forte de ses innovations technologiques et solutions orientées métiers développées dans le cadre d’un partenariat étroit avec le CEA, la société fondée en 2009 est aujourd’hui un acteur incontournable de l’usine numérique et de la compétitivité industrielle en France et en Europe, auprès de grands acteurs notamment de l’aéronautique (Dassault Aviation, Safran…), du ferroviaire, du naval, de l’automobile (PSA Group, Volkswagen…), ou encore de l’énergie et de l’industrie chimique (Air Liquide, Total…).

Safran Corporate Ventures participe à un tour de financement de 3 millions d’euros aux côtés notamment des investisseurs privés en capital risque CEA Investissement (via le fonds Amorçage Technologique Investissement) et Calao Finance. Cette levée de fonds doit permettre à Diota d’accélérer ses développements techniques et commerciaux, notamment à l’international. Hélène de Cointet, Directrice générale déléguée de Safran Corporate Ventures rejoint le Comité Stratégique de Diota mis en place à l’occasion de ce tour.

« Cette entrée au capital permet à Safran d’accélérer le développement de solutions de Diota bien adaptées aux besoins des activités du Groupe et de l’industrie aéronautique. », ajoute Eric Dalbiès, Directeur de la Stratégie et  M&A de Safran.

« Diota, avec qui nous travaillons depuis 2015, apporte une brique technologique complémentaire dans notre stratégie de continuité numérique. Les données des maquettes 3D sont mises à la disposition des opérateurs dans les usines et sur les chaines d’assemblage clients ce qui génère des gains de qualité significatifs tout en réduisant les contrôles manuels »a déclaré Alain Sauret, Président de Safran Electrical & Power.

Soutien de Cap Digital

Label R&D de Cap Digital sur les projets financés suivants :

  • PERIPLUS (ANR CONTINT 2010) : plate-forme multi-terminaux de navigation pour des contenus journalistiques multimédias
  • e-Tourisme augmenté (PIA 2011) : développement de solutions innovantes en réalité augmentée sur mobile et tablettes pour le tourisme culturel et patrimonial
  • SeeMake (FUI 17 – 2013) : système global de production et de gestion de modules de formation 3D full web (sans plugin) pour la formation et l’assistance technique des techniciens/opérateurs au poste de travail, en environnement industriel.

Retrouvez les projets R&D labellisés par Cap Digital et financés dans l‘annuaire des projets.

Plus d’info sur le processus de labellisation chez Cap Digital.

En savoir plus de sur Diota

 

Interaction Healthcare lève 5 millions d’euros pour construire le futur de la formation numérique en santé

Présentation

IHÀ l’occasion de la conférence annuelle de son département de simulation numérique «SimforHealth» (le 11 mai dernier), Interaction Healthcare annonce avoir finalisé un tour de table de 5M€ auprès du fonds d’investissement Audacia, la banque publique d’investissement Bpifrance, la Région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes ainsi que ses partenaires bancaires historiques.

“La confiance accordée par le fonds d’investissement Audacia, la Banque publique d’investissement Bpifrance, la Région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes et nos partenaires bancaires va nous permettre d’accélérer notre positionnement stratégique sur ce marché mondial de la simulation numérique en santé estimé à plus de 700 M$ en 2019” précise Jérôme Leleu avant d’ajouter : “Ces fonds sont destinés à augmenter nos capacités de notre département de simulation numérique en santé SimforHealth en renforçant nos équipes médicales, business et R&D, notamment sur Bordeaux. Ils vont également nous donner les moyens d’étendre notre stratégie internationale en nous appuyant sur des équipes dédiées pour ces nouveaux challenges”.

En parallèle du tour de table de 5 millions d’euros, Interaction Healthcare a également annoncé des partenariats majeurs autour du développement de MedicActiv, la première plateforme de simulation numérique dédiée à la formation en santé, conçue et développée par SimforHealth.

Fondée en 2008 par Jérôme Leleu et Danielle Villedieu, Interaction Healthcare est très rapidement devenue un acteur majeur dans la conception d’applications numériques pour les patients et professionnels de santé. Elle est aujourd’hui l’un des leaders français et l’un des acteurs mondiaux majeurs de la simulation numérique et des serious games en santé avec une croissance de plus de 20 % en 2014, plus 40 % en 2015 avec un chiffre d’affaires de 4,3 M€ et compte désormais plus de 45 collaborateurs.

Caractère innovant

L’équipe pluridisciplinaire de SimforHealth propose de créer des consultations virtuelles immersives et interactives pour l’ensemble des spécialités en santé. L’objectif est de s’entraîner à la prise en charge de patient, de développer son raisonnement clinique selon la modalité de son choix (Web, ordinateur, tablette …). Chaque cas prend en compte à la fois la réalité médicale et la réalité humaine pour rendre le plus réaliste possible chaque situation et permettre un apprentissage précis, efficient et innovant.

MedicActiV est la 1ère plateforme de simulation numérique dédiée à la formation en santé. Elle a été créée pour répondre aux besoins en e-formation initiale et continue des professionnels de santé à distance ou présentielle. MedicActiV a pour ambition de diffuser au plus grand nombre cette technologie et cette pédagogie innovante en favorisant la dimension collaborative.

Fort des premiers retours utilisateurs, Interaction Healthcare développe une collaboration entre la Faculté de Médecine et le Collège Santé de l’université de Bordeaux pour concevoir et co-développer une collection de cas cliniques virtuels. Celle-ci débutera en 2016 avec 6 premiers cas (Neurologie, gériatrie, cancérologie,….) à destination des étudiants en 2ème cycle des études médicales.

De la même manière, Interaction Healthcare Canada est en voie de concrétiser son partenariat avec l’Université de Montréal au Canada pour commencer à y préparer le déploiement de sa solution de formation numérique pour les professionnels de santé.

Pour qui ?

Présent à Paris, Bordeaux, Rouen et Montréal (Canada), Interaction Healthcare dispose d’une expertise forte et a déjà formé dans le monde plus de 22 000 professionnels de santé via ses solutions numériques.

Soutien de Cap Digital

Le projet Patient GeneSys, à l’origine de MedicActiv, a bénéficié de l’accompagnement et du label R&D de Cap Digital. Sélectionné dans le cadre de l’appel à projet du Fonds Unique Interministériel (FUI 16), le projet réunissait un consortium de partenaires impliqués dans les projets de e-santé – Interaction Healthcare, chef de file, le CHU d’Angers, VIDAL, le CNRS (LIMSI) et la start-up Voxygen.

Interaction Healthcare a également été accompagné par Cap Digital, avec le soutien de la Commission TIC & Santé Paris Region, à Sao Polo au Brésil pour un Digital Roadshow Health & Wellbeing à l’occasion du premier Forum Franco-Brésilien pour l’Innovation

Pour en savoir plus :

• sur Interaction Healthcare : www.interaction-healthcare.com
     • sur SimforHealth : www.simforhealth.com

Téléchargez le communiqué en PDF d’un simple clic.

Augment lève 3M d’euros auprès de Salesforce Venture pour se développer et accélérer à l’international

Présentation

augment

Augment – une plateforme de réalité augmentée qui permet aux utilisateurs de visualiser n’importe quel objet dans leur environnement, grâce à une application mobile accessible –  annonce aujourd’hui un tour de table, portant ainsi le montant total investi à 4,3 millions d’euros avec la participation de Salesfoce Ventures et d’autres investisseurs.

L’entreprise, dont le siège est à Paris (France), a connu une forte croissance cette année et utilisera ces fonds pour développer ses ventes et partenariats, accélerer le développement produit et étendre sa présence mondiale, notamment grâce à de nombreuses embauches à travers le monde.

En 2015, les revenus de la société ont augmenté de plus de 200%, Augment a étendu sa clientèle avec notamment les groupes AccorHotels, Coca-Cola Allemagne, Engie et L’Oréal.

Augment est l’une des seules solutions de réalité augmentée pour la vente disponible sur l’AppExchange de Salesforce. Cette technologie est intégrée à l’application mobile Salesforce1, offrant ainsi une solution de réalité augmentée aux clients de Salesforce. Lors de présentations, les utilisateurs, quelle que soit leur industrie, peuvent choisir des simulations en réalitée augmentée de leurs produits modélisés en 3D qui sont automatiquement liés et synchronisés avec l’opportunité correspondante. Cela permet aux forces de vente de mieux expliquer le placement des produits à leur clients et de raccourcir les cylces de ventes : leur productivité est optimisée.

Caractère innovant

Augment donne aux utilisateurs la possibilité de simuler leurs produits en 3D et en réalité augmentée, à l’échelle, dans l’environnement réel, depuis leur tablette ou smartphone. Augment donne vie aux produits. Augment se démarque grâce à son tracking 3D, son rendu et sa gestion des fonctionnalités, le positionnant ainsi en tant que leader sur le marché de la réalité augmentée.

Augment offre deux types de solutions de réalité augmentée innovantes à ses clients : le Print Interactif et l’outil d’Aide à la Vente. Le Print Interactif permet aux utilisateurs d’augmenter un support print 2D tel que les brochures, flyers, manuels d’utilisation en y ajoutant du contenu numérique, créant ainsi des expériences de réalité augmentée originales. L’outil d’Aide à la Vente permet aux force de vente de simuler leur produit dans l’environnement du client en réalité augmentée depuis leur tablette ou smartphone : les doutes qui pourraient subsister avant l’achat son levée, le cycle de vente est accéléré. Augment est aussi en train de développer l’application de sa plateforme de réalité augmentée pour s’adapter à des cas d’usage encore plus variés, notamment les problèmes liés à la réparation ou au service.

Pour qui ?

AccorHotels, Coca-Cola Germany, Engie and L’Oreal entre autres.

Soutien de Cap Digital

Augment a été accompagné par Cap Digital sur le SIGGRAPH en 2013, et a exposé ses solutions à Futur en Seine en 2013 et 2014.

Augment a participé à l’opération How I met my Startup en 2015.

Augment sera présent à la soirée d’anniversaire des 10 ans de Cap Digital le jeudi 24 mars 2016 !

En savoir plus sur Augment

Voir le communiqué de presse.

Staples choisit Sculpteo pour lancement sa plateforme d’impression 3D en ligne

Présentation

sculpteoSculpteo s’associe à Staples, leader dans les fournitures de bureau, et lance une plateforme d’impression 3D en ligne destinée aux petites entreprises et aux consommateurs. Celle-ci permettra de télécharger ses propres conceptions 3D ou d’en sélectionner une parmi un large choix de modèles.

Le service est accessible depuis mi-septembre sur Staples.com. Une nouvelle référence client importante pour Sculpteo après Amazon, eBay, Auchan, Intermarché, Orange, La Poste et plus récemment HP.

Caractère innovant

Sculpteo prend désormais en charge la partie Internet pour le compte du géant des fournitures de bureau. Il sera possible de soumettre ses propres fichiers 3D, de personnaliser ses designs et de disposer d’une visionneuse 3D pour la prévisualisation des créations.

Pour qui ?

« La plateforme permet aux utilisateurs novices de s’essayer à l’impression 3D », estime Behzad Soltani, vice-président des services e-commerce pour Staples Inc, cité dans le communiqué.

Soutien de Cap Digital

Exposant Futur en Seine 2013 et 2014
SIGGRAPH 2013 – Exposant

En savoir plus sur Sculpteo

Strass Productions primé aux E-Learning Excellence Awards 2015

Présentation

strassSTRASS Productions est très fier d’avoir été primé aux E-Learning Excellence Awards 2015 avec la « Mention spéciale du Jury » pour le dispositif de formation « CONNECT TO THE GROUP » réalisé pour le Groupe LAFARGE.

Le dispositif e-learning « Connect to the Group » permet aux nouveaux employés du Groupe de découvrir les valeurs et les métiers de l’entreprise. Il est également disponible pour l’ensemble des salariés dans le monde, tous métiers confondus, soit environ 64 000 collaborateurs. Traduit en 5 langues, multi-devices, ce parcours d’intégration réussit à construire un « lien » fort entre le groupe Lafarge et ses salariés.

Ce dispositif e-learning a été réalisé avec l’outil auteur KLE développé par Strass et sa filiale Kokopelli, et développé dans le cadre d’un projet R&D labellisé par Cap Digital.


Anne Marleix, Strass Productions présente KLE 3D par Cap_Digital

Les E-Learning Excellence Awards, organisés par Cegos, leader de la formation professionnelle, en partenariat avec le Groupe AEF, ont pour objectif de récompenser les meilleurs dispositifs de formation e-learning et mixtes (associant formation en salle et online) mis en place dans les organisations, en France comme à l’international. Les projets seront jugés selon trois critères : innovation technologique et pédagogique, efficacité de la formation, facilité de déploiement du dispositif.

Caractère innovant

L’innovation de l’outil auteur KLE a permis de développer des fonctionnalités originales pour le Groupe Lafarge, telles qu’un menu interactif sous forme de fresque scrollable, des visites de sites à 360°, des vidéos interactives, etc. Le tout consultable « all devices ».

Qu’est-ce que KLE ?

KLE est un moteur développé par STRASS PRODUCTIONS et sa filiale de développement KOKOPELLI qui permet de produire des modules d’E-learning, des serious games, des Video-learning et des Mobile learning.

Cette technologie innovante permet de produire des modules de formation avancés qui sont :

  • Compatibles avec tous types de terminaux, totalement multimédia, esthétiques et animés
  • TRES LEGERS, accessibles même avec une faible bande passante
  • Accessibles directement par tout navigateur, sans programme spécial ni plug-in.
  • RAPIDES : les fonctions JavaScript permettent une réponse immédiate au clic • Les modules sont produits au format web et peuvent être exploités sous les normes Scorm 1.2, Scorm 2004, AICC, ou en version off line sur CD-Rom/DVD, clé USB.

Télécharger la plaquette de présentation de KLE

Pour qui ?

STRASS Productions réalise des supports audiovisuels et plurimédia pour la formation et la communication. Des services à 360 dans le digital pour Renault, Lafarge, Clarins, Sogitec, Luxottica, Volkswagen, Audi, Seat, Skoda, BNP Paribas.

Soutien de Cap Digital

Cap Digital a soutenu et labellisé le projet Generic SG (PIA 2011) dans lequel Strass Productions était partenaire, et plus récemment le projet SeeMake (FUI 17) porté par Strass Productions à l’origine de l’outil KLE. Toutes les spécificités « pointues » de « Connect to the Group », sur le plan de la navigation et de l’interactivité ont été possibles grâce à cette technologie.

Strass Productions a également été accompagné par Cap Digital sur sa politique RH.

En savoir plus sur Strass Productions

Retrouver les projets R&D labellisés par Cap Digital et financés dans l‘annuaire des projets.

Plus d’info sur le processus de labellisation chez Cap Digital.

VidéoStitch lève 2M d’euros

Présentation

videostitchSeulement 4 mois après le lancement de leur solution de production de Video 360° live, VideoStitch, a levé en juillet 2M d’euros auprès d’Alven Capital, avec la participation de business angels incluant Xavier Niel, Daniel Marhely co-fondateur de Deezer, Errol Ginsberg co-fondateur d’Ixia et Laurent Asscher. Cette levée de fonds permettra de continuer le développement de sa ligne de produits et de renforcer ses équipes, en particulier à l’international, pour accompagner l’intérêt très marqué que suscitent les solutions de VideoStitch au sein du marché.

Nicolas Burtey, Fondateur & CEO de VideoStitch, et Aksel Piran, COO, déclarent: “La vidéo en réalité virtuelle va refaçonner des expériences qui nous paraissaient acquises au quotidien et nous sommes très heureux de pouvoir participer activement à ce qui s’annonce comme une transformation sociétale. Cette levée de fonds va nous permettre de renforcer nos équipes et de continuer à proposer les meilleures solutions de vidéo 360° 3D au marché. La vidéo 360° 3D est une véritable rupture : c’est le point où la vidéo en réalité virtuelle et le réel se rencontrent et se confondent”.

La société sera présente sur le stand Cap Digital au SIGGRAPH, à Los Angeles cet été du 11 au 13 août !

Futur En Seine – Experience 360 Live with Oculus Rift

Caractère innovant

VideoStitch développe une suite de logiciels permettant aux producteurs de contenu de réaliser des vidéos de haute qualité en Live 360°. Pour permettre de vivre des expériences virtuelles en direct qui seront ressenties comme l’expérience réelle elle-même, VideoStitch a développé un logiciel compatible avec n’importe quel type de caméra et réduisant le temps d’assemblage de vidéo de très grande qualité à quelques millisecondes.

Repère par Stéphane Singier, Cap Digital

Après le rachat de la société française KOLOR par GoPro et le lancement de Google Jump lors du dernier Google io le secteur émergent de la vidéo 360 se développe vers une nouvelle rupture technologique : la vidéo 360° haute résolution / temps réel / 3D qui ouvrira de nombreuses voies pour la création de nouvelles générations de contenus cinéma et TV  immersifs ou non, la vision toute direction tant pour la robotique que les véhicules automatiques, l’immersion distante pour les smart cities, la surveillance, la défense, … , la téléprésence 360° notamment pour la maintenance à distance, les salles d’opération pour la télémédecine,  … et toutes les applications qui restent encore à inventer.

Pour qui ?

Sa suite de logiciels permet aux producteurs de contenu de réaliser des vidéos de haute qualité en Live 360°.

Soutien de Cap Digital

Cap Digital a accompagné VideoStitch sur l’édition 2014 de Futur en Seine et du SIGGRAPH. La société sera présente sur le stand Cap Digital au SIGGRAPH, à Los Angeles cet été du 11 au 13 août !

VideoStitch a également bénéficié de services de développement des entreprises à Cap Digital comme les permanences INPI, le VC Camp.

En savoir plus sur VideoStitch.

MELEO franchit la 1ere étape de sa levée de fonds en un temps record

Présentation

upclEn quelques semaines, MELEO, start up spécialisée dans la création de contenus éditoriaux en réalité virtuelle et 3D, a su convaincre des investisseurs privés de soutenir le lancement de son offre développée sous la marque UCPL auprès des grandes maisons de luxe en recueillant une première mise de 100 000 euros.

« Ce premier tour de table est très important pour le développement de notre marque UCPL, explique Marc Lacroix, présidant de MELEO et créateur d’UCPL. Elle va nous permettre de commercialiser une solution livrée clé en main et de la développer pour proposer une commercialisation sous licence ». Ce sérial entrepreneur maitrise parfaitement son sujet. Avant de lancer UCPL, il a créé Adways, la start UP plusieurs fois primée pour ses vidéos interactives.

Initialement constituée autour du rich media et de l’interactivité MELEO, sous sa marque UCPL développe et produit des contenus et des solutions sur un mode hybride entre la 3D temps réel et les technologies du Web. Leur mission : immerger une audience dans le patrimoine des marques, la capter par l’émotion puis l’engager par l’interaction afin de réinventer l’expérience client.

Cette levée de fonds s’inscrit dans le financement d’un projet de recherche sur un concept de réalité mixte via un showroom mobile pour le patrimoine des marques.

Caractère innovant

Leurs 3 principales offres :

  • I-STORY : un module interactif pour le lancement d’un produit ou d’un évènement.
  • ETERNITY : création d’un objet patrimonial qui jouera un rôle durable dans la communication institutionnelle du client.
  • ESPACE VIRTUEL : l’espace virtuel renforce le caractère prestigieux d’une marque, d’une institution ou d’un lieu physique en mettant en scène les emblèmes et particularités qui fondent leur réputation.

Le marché de la réalité virtuelle est en perpétuel changement, c’est pourquoi MELEO souhaite lancer régulièrement de nouvelles offres. « L’innovation et le développement de nouvelles solutions font partie de notre ADN, nous sommes déjà prêts à développer un nouveau projet afin d’anticiper les besoins. C’est pourquoi nous continuons notre levée de fonds afin de lancer notre programme R&D dès septembre », Marc Lacroix.

Pour qui ?

MELEO cible les marques de luxe et patrimoniales, les acteurs du mécénat et du marché des biens culturels ainsi que les professionnels de l’événementiel.

Soutien de Cap Digital

MELEO est adhérent de Cap Digital depuis mars 2015.

En savoir plus dur MELEO.

Effets spéciaux de la Palme d’Or par Mikros Image

Présentation

mikrosLa Palme d’Or a été attribuée dimanche soir au film de Jacques Audiard, Dheepan, produit par Why Not Production et dont Mikros image a géré les effets visuels. Le travail a été mené sous la supervision de Cédric Fayolle, qui avait précédemment accompagné le réalisateur dans De Rouille et d’Os.
C’est la quatrième collaboration qui est primée au Festival de Cannes après La vie d’Adèle de Abdellatif Kechiche en 2013, Amour de Michael Haneke en 2012 et Entre les murs de Laurent Cantet en 2008.

Studio spécialisé dans les effets spéciaux numériques, Mikros Image gère pour ses clients plus de 400 projets par an tous domaines confondus, depuis la supervision de tournage jusqu’à la finalisation du film de cinéma, du spot de publicité, du programme de télévision ou de contenus pour Internet et les téléphones mobiles.

La société est aussi un prestataire qui propose une activité de laboratoire numérique, avec une offre de masterisation et de restauration, des outils de transmission numérique et de gestion d’actifs numériques, sans parler des activités de production exécutive et des compétences de création autour de l’univers filmique, du concept initial au film diffusé.

Caractère innovant

Mikros Image est très actif dans la Recherche et Développement. Création de foules animées, cohérence du traitement des couleurs, ou encore génération de créatures très réalistes, toutes ces techniques proviennent d’applications internes qui permettent de dépasser des utilisations standards des applications de production pour fournir les meilleurs résultats en termes de rendu.
Ces outils « maison » permettent ainsi d’augmenter ses capacités de production, d’optimiser la qualité de ses réalisations et d’offrir de nouveaux services.

Pour Qui ?

Les clients de Mikros Image comptent parmi les acteurs les plus reconnus de la publicité, du cinéma, du jeu vidéo, de la communication institutionnelle mais aussi de l’animation.

Soutien de Cap Digital

Mikros Image a participé à plusieurs projets de R&D emblématiques du pôle dans le domaine de l’image, notamment les projets collaboratifs FUI HD3D-iio et HD3D², adressant avec 7 autres prestataires les problèmes structurants de la post-production : Asset Management, Colorimétrie, Échanges Sécurisés, Gestionnaire de Calculs ; mais aussi le projet MiCrowd, pour le développement d’un logiciel de simulation de foules 3D, ou le projet DynArchi, qui vise à proposer une solution d’archivage dynamique de contenus cinématographiques et audiovisuels.

Mikros a également été accompagné par les équipes de Cap Digital sur des actions internationales:

– 8 missions SIGGRAPH depuis 2007
– la mission à la Digital Content Expo de Tokyo en 2010, et
– la mission « Crearive Ile-de-France » à Beverly Hils en 2007 devant 200 producteurs américains.

Voir l’interview de Benoît Maujean, Directeur R&D chez Mikros dans la Lettre de Veille #18 de Cap Digital « Les industries de l’image ». Retrouvez la publication complète dans les publications de Cap Digital.

En savoir plus sur Mikros Image.

Retrouver les projets R&D labellisés par Cap Digital et financés dans l‘annuaire des projets.

THIRD EYE et “Pourquoi j’ai pas mangé mon père”, la performance capture by Alkymia

Présentation

Third eyeTHIRD EYE, système de motion capture faciale, a été développée par la société Alkymia pour le tournage du film d’animation “Pourquoi j’ai pas mangé mon père”, mis en scène et interprété par Jamel Debbouze (sortie en salles le 8 avril 2015). Produit par Pathé, Boréales et Marc Miance (dirigeant de la société de production Let’So Ya ! et directeur R&D d’Alkymia) à la production exécutive,  “Pourquoi j’ai pas mangé mon père” est un film entièrement tourné en motion capture, filmé sur un plateau de 150 m² avec 60 caméras.

THIRD EYE, casque utilisé pour la motion capture faciale des 12 personnages principaux, ne pèse que cinq cents grammes.  La mise au point de cette innovation s’est achevée le week-end qui précédait le premier jour de tournage.

Facial Performance Capture – THIRD EYE Product Reel from Marc Miance on Vimeo.

filmDebouze

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Retrouvez un dossier sur le film présenté au Festival d’Annecy en 2014.

Caractère innovant

Le principal atout du produit par rapport à la concurrence : son poids et son ergonomie. Avec une caméra de 30 grammes et un casque pesant moins de 450 grammes, Third Eye se veut beaucoup moins handicapant que les autres casques du marché : l’acteur peut jouer plus librement et naturellement. Un design asymétrique breveté et un système de lacets permettent, selon Alkymia, d’en faire un casque particulièrement confortable à porter. Le stockage des données se fait sur un enregistreur de moins de 500 grammes, avec contrôle de la capture par Wi-Fi. L’enregistreur permet de stocker 24 heures de capture, et dispose d’un système de batterie pouvant être changée à chaud.

Pour qui ?

L’activité d’Alkymia est principalement orientée vers le long métrage d’animation. L’activité de prestation technique, au vu de la spécificité des systèmes, est souvent accompagnée par une activité de conseil.

Au-delà de l’activité de prestations techniques pour le cinéma, Alkymia commercialise THIRD EYE, identifié comme une des meilleures solutions sur le marché actuellement lors de sa première présentation à Vancouver lors du SIGGRAPH 2014.

Soutien de Cap Digital

Cap Digital a accompagné Alkymia au SIGGRAPH 2014, qui a été l’occasion pour la société de présenter THIRD EYE.

Marc Miance, directeur R&D de Alkymia et producteur exécutif du film « Pourquoi j’ai pas mangé mon père », avait fondé en 2000 Attitude Studio, studio d’animation spécialisé dans la motion capture, qui a notamment produit la série TV d’animation, Skyland et le jeu vidéo, The Bourne Conspiracy, adapté du film La Mémoire dans la peau.

Le studio, qui a fermé ses portes en 2009, était une des PME fondatrices de Cap Digital. Il a notamment participé à deux projets R&D soutenus et labellisés par le pôle :

  • Le projet HD3D IIO (FUI 1) porté par Mikros Image. Ce projet visait à mettre en place une plateforme et des outils permettant de dématérialiser la création, le partage et l’échange de contenus audiovisuels entre les différents acteurs de la chaîne de l’audiovisuel et du cinéma. Et a notamment abouti à la création du logiciel de gestion de production ArtForge.
  • Le projet Motion Capture Facial (Aide à l’innovation BPI 2005) : développement d’un système de motion capture facial sans marqueur sur le visage pour la création d’images numérique.

Retrouver les projets R&D labellisés par Cap Digital et financés dans l‘annuaire des projets.

En savoir plus sur THIRD EYE