Essais cliniques pour le projet Robo-K

Présentation

bahealthcareROBO-K est un projet collaboratif de 3 ans, labellisé par Cap Digital et financé dans le cadre du FUI13, et dont l’objectif est de concevoir, réaliser puis tester un robot mobile de rééducation de la marche. Ce projet regroupe plusieurs organismes : BA Systèmes (leader), le CEA List, le CHU de Rennes, le CRPPC/LAUREPS, le CMRRF de Kerpape et MOVEA.

Dans le courant du mois de septembre, les deux démonstrateurs Robo-K ont quitté les locaux de BA Healthcare pour rejoindre le Service de Rééducation Fonctionnelle du CHU de Rennes pour l’un et le CMRRF de Kerpape pour l’autre.

Après 3 années de travail, cette livraison marque le début d’une nouvelle phase pour l’équipe ROBO-K : la réalisation des essais cliniques et l’étude d’acceptabilité. D’une durée de 5 mois, cette phase pilotée par le CRPCC LAUREPS (laboratoire de psycho-sociologie de Rennes 2) permettra d’étudier comment le dispositif s’insère dans le processus thérapeutique, comment praticiens et patients s’approprient la nouvelle machine… et comment celle-ci améliore leur sort.

Toute l’équipe de BA Healthcare attend avec impatience l’avis des premiers patients et praticiens qui l’utiliseront.

Caractère innovant

Le projet ROBO-K repose sur la collaboration d’utilisateurs et de centres techniques organisée autour d’une démarche de psychologie sociale permettant d’appréhender la question de la rééducation robotisée sous l’angle particulier de l’usage. L’objectif de cette démarche est de penser le dispositif comme un outil s’insérant dans le processus rééducatif et pas seulement comme un nouvel objet technique à maîtriser.

Pour qui ?

Ce projet de recherche appliquée s’adresse aux patients atteints de déficience d’origine neurologique de la marche (AVC, SEP, Parkinson, etc.).

Soutien de Cap Digital

Le projet R&D Robo-K a reçu le label et l’accompagnement de Cap Digital.

En savoir plus sur Robo-K

Lire le Press Kit

Comments are closed.