Wynd lève 30 millions d’euros pour accélérer son développement

La jeune start-up française réalise une levée de fonds de 30 millions d’euros auprès de Sodexo Ventures et Orange Digital Ventures. 

Créée en février 2013 par Ismael Ould et Arthur Perticoz, Wynd propose aux commerçants une interface simple, intuitive, capable de gérer tous les flux financiers et logistiques pour aider les enseignes à digitaliser leur point de vente le plus facilement possible. La start-up choisit rapidement de rejoindre le pôle de compétitivité Cap Digital et expose en 2015 à Futur en Seine.

panorma

Caractère innovant

Initialement spécialisée sur le secteur de la restauration, la start-up a rapidement élargi ses compétences à tous types de commerçants. Aujourd’hui ses principaux clients sont Eiffage, Total, Carrefour, Sodexo, les Galeries Lafayette, Natixis, etc. La plateforme Wynd offre des solutions complètes pour leurs points de vente, leurs interfaces consommateurs et le pilotage au siège. Wynd adresse notamment les problématiques d’encaissement et de paiement, propose des expériences clients in-store innovantes, facilite la gestion des stocks et commandes, propose des reportings et outils marketing efficaces, développe des vitrines digitales et bornes autonomes pour la vente in-store.

En 3 ans, 5000 points de vente ont été équipés par Wynd, permettant aux commerçants de mettre en place des parcours sur-mesure, adaptés à leurs process et à leurs spécificités.

Une nouvelle levée de fonds pour atteindre 3 objectifs

Cette augmentation de capital auprès de Sodexo Ventures et Orange Digital Ventures vient compléter les deux premières levées de 1.8 et 7 millions d’euros réalisées par Wynd en 2014 et 2015. Wynd vise ainsi à devenir leader sur le marché international des logiciels omnicanaux.

Sa levée de fonds de 30 millions € va lui permettre d’augmenter ses effectifs, accélérer sa R&D et commencer son expansion à l’international. 

Aujourd’hui composée de 80 collaborateurs, la startup espère doubler ses effectifs d’ici un an et débuter son internationalisation en Europe et au Moyen-Orient, en ouvrant deux bureaux à Londres et Dubaï. La moitié de la levée devrait être consacrée à la R&D :

Nous voulons rendre notre plate-forme encore plus intelligente, exploiter la masse de données que nous traitons pour orienter nos clients, en temps réel, vers les meilleures décisions », explique Ismael Ould.

En un an, Wynd est déjà passé de 35 à 80 salariés et aurait multiplié son chiffre d’affaires par 5, indiquent ses fondateurs Ismael Ould et Arthur Perticoz.

L’apport important de Sodexo, autant en financement qu’en savoir-faire et partenariats, vient valider le business model de Wynd et permettra à la startup de se développer rapidement à l’international, mais aussi de convaincre d’autres clients prestigieux d’utiliser ses solutions », confirme Pierre Louette, directeur général délégué d’Orange et président d’Orange Digital Ventures.

En savoir plus sur Wynd 

Comments are closed.