[To Tech Away] La ville durable a de beaux jours devant nous



Entrez dans les cuisines de l’innovation, là où se mijotent les plus ambitieux menus. Pour vous, toutes les deux semaines, l’équipe de veille stratégique de Cap Digital enfile son tablier, découpe l’actualité en morceaux et vous invite à la table de la prospective pour un repas tout en fraîcheur et en saveur. 

Invitez-vous tous les quinze jours dans le grand gueuleton de l’innovation : prenez place à la table des géants de la tech, picorez les idées brillantes des start-up, suivez les récoltes et observez la valse des places. A table !

 

Finger-food for thought : l’édito de la semaine

Un édito à savourer comme un bon fruit de saison. Dans cette première partie, nous revenons sur un sujet bien mûri dans nos esprits pendant des semaines.

Ville durable, ville d’usages

 

Réinventer la ville

La semaine dernière, la Mairie de Paris a dressé un bilan positif de l’appel à projets « Réinventer Paris ». Plusieurs constructions, parties de projets innovants, ont été lancées dans la capitale. Réinventer l’environnement urbain, c’était le thème du dernier événement Futur.e.s #VilleDurable, organisé par Cap Digital. Cette demi-journée du 3 octobre a été l’occasion de retrouver le festival dédié au Numérique et l’Innovation, ouvert à tous. Tous les ans, la consommation énergétique du numérique augmente de 9%, et les villes sont évidemment particulièrement concernées.

Changer les habitudes

Le milieu urbain est actuellement en pleine adaptation au besoin de transition énergétique. La construction de bâtiments se tourne de plus en plus vers des matériaux existants, la réutilisation et l’économie circulaire. Fin septembre a lieu l’annonce des lauréats du Prix national des constructions en bois, une mesure permettant de mettre en lumière les architectes utilisant des matériaux existants. Du bâtiment lui-même aux usages des individus, on observe une hausse globale des propositions ayant pour objectif de mieux gérer les villes. A l’origine : la prise de conscience d’un besoin de changer nos habitudes.Une dynamique que l’on peut observer facilement, notamment à Singapour, cité-état de plus de 5 millions et demi d’habitants, qui se transforme pour s’adapter au nombre d’habitants croissant.

Partir des ressources disponibles

A l’occasion de la demi-journéeFutur.e.s #VilleDurable, 18 démos ont été présentées. Plusieurs tendances ont été remarquées pendant cette demi-journée, notamment la volonté d’utiliser les ressources disponibles et respectueuses de l’environnement. C’est dans cette dynamique que s’inscrit la consommation éthique et responsable d’électricité, comme l’ont démontré les quelques démos comme l’enceinte Pikip destinée aux événements comme les festivals, ou bien In Sun We trust, qui accompagne tout particulier souhaitant passer à l’énergie solaire. Dernièrement, la coopérative Enercit’If a annoncé installer des panneaux solaires sur les toits des entreprises pour produire de l’énergie propre à destination des Parisiens

Connecter la ville

La ville devient plus respectueuse, plus connectée. Une problématique régulièrement abordée, d’autant plus que de grands acteurs sont maintenant investis dans la ville durable. En témoignent le nombre d’événements organisés autour de la problématique. Prochainement, ce sont les Electric Days par EDF qui auront lieu à la Grande Halle de la Villette, dont l’un des focus de cette année portera sur la ville. Surtout, qui dit ville connectée dit gestion de données personnelles. Et cette problématique a également été abordée par quelques démos présentes en ce 3 octobre, comme ARIA Technologies qui cherche à devenir un outil de gouvernance de la ville en commençant par les données renseignant la qualité de l’air, ou bien Hxperience, qui optimise l’exploitation des bâtiments grâce aux données récoltées. Les données sont centrales dans les réflexions autour de la ville, leur gestion est une dimension dont plusieurs acteurs se sont récemment emparés. La donnée a le potentiel d’améliorer la mobilité en milieu urbain, l’optimisation de l’espace et de le rendre plus accessible, plus social.

En effet, le fil rouge des différentes démos, c’est bien la collaboration entre les individus, qui s’inscrit dans une dynamique globale, fortement rattachée au concept de Smart City. Surtout, l’humain est remis au centre des réflexions et des initiatives : comment penser la ville de demain, prenant en compte les prévisions actuelles ? Vous pouvez retrouver les différentes démos et les prochaines actualités sur notre blog Futur.e.s et un résumé en détails de la journée juste ici !

Fat and Curious : le banquet des géants

On vous invite à la table des grands : goûtez donc à leurs enjeux, vous nous en direz des nouvelles.

Facebook fait pchit

Une nouvelle fuite de données personnelles touche Facebook et ce sont au moins 50 millions d’utilisateurs qui ont été affectés. Le problème viendrait de la fonction « Voir Comme » sur les profils d’utilisateurs. Cette fois-ci, la brèche de sécurité touche également les sites sur lesquels il est possible de se connecter via le réseau social. Les comptes potentiellement touchés ont immédiatement été déconnectés (environ 90 millions), mais pour l’instant la firme n’a pas confirmé la fin des risques sur les sites annexes.

Google joue aux (petites?) voitures

Un véhicule autonome c’est bien, mais un véhicule divertissant c’est mieux ? L’alliance Renault-Nissan-Mitsubishi s’est rapprochée de Google pour intégrer des logiciels innovants aux machines actuellement développées. Les additions innovantes semblent être une étape qui prend de l’ampleur, s’adaptant aux premiers retours d’usages. Un chargeur de voitures nécessitant simplement de se garer dessus est en développement, pour répondre aux problèmes de manque de prises de chargement.

Pinterest goûte à la pub

Le New York Times parlait il y a quelques semaines de cette licorne qui se ne se comporte pas comme telle : Pinterest, après une levée de fonds, est revenue sur le devant de la scène. Bien que la plateforme n’ait jamais vraiment perdu ses utilisateurs, elle a toujours eu cette image de niche. Finalement, le service fait désormais ses premiers pas dans la publicité. Les marques pourront bientôt sponsoriser des épingles proposées aux près de 10 millions d’utilisateurs en France.

Amazon met l’éducation au menu

Amazon est devenu récemment la 3ème firme la plus importante aux Etats-Unis. La firme semble sur la voie d’une croissance toujours plus conséquente, malgré les conditions de travail déplorées par les employés, mieux adressées qu’auparavant. D’autant plus que le CEO, Jeff Bezos a annoncé récemment ouvrir un fonds d’aide à l’éducation. The Conversation s’interroge : est-ce si normal de louer cette initiative d’une entreprise qui se joue des systèmes fiscaux des différents pays ? Amazon aurait donc adapté une nouvelle approche pour assainir ses relations ?

Netflix privé de repas

France Télévisions a récemment annoncé ne plus souhaiter vendre ses programmes à Netflix. La crainte principale : disparaître derrière le service de streaming qui compte désormais 3,5 millions d’abonnés environ. La décision se place dans la dynamique actuelle de placement face aux géants qui s’installent en France. Dernièrement, la plateforme de streaming Salto a été mise en place par les grandes chaines de télévision. En parallèle, on peut également évoquer YouTube qui lance en ce moment ses premières séries françaises, sur son abonnement payant !

Frichti : les restes de l’actu à picorer

Parce que dans l'actualité qui reste à picorer se cachent toujours de belles petites pépites.

Music is their religion

Spotify vous propose de créer un mix personnalisé… à partir de votre ADN ! En collaboration avec la start-up Ancestry, le service accède aux tests réalisés sur la plateforme pour aller chercher les artistes pertinents selon les origines des utilisateurs.

SiriusXM, service de diffusion radio et en ligne aux Etats-Unis, a racheté le service de streaming musical Pandora. 3,5 milliards de dollars ont été dépensés par la firme pour rattraper son retard sur les mastodontes Apple et Spotify.

Le streaming fait le coq

Netflix ouvre un bureau en France et compte doubler les investissements dans la production de contenus originaux français. La décision est prise en réaction à la concurrence qui s’installe dans le pays, notamment via la création de Salto.

Blockchain my heart

Walmart s’est tourné vers IBM pour la traçabilité de ses produits. Le résultat : la mise en place d’une supply chain sur un protocole blockchain. Plus rapide, plus transparent, le système a pour objectif de rassurer sur la provenance des produits.

Retail is the new game

Trop compliqué de s’y retrouver dans les pages infinies d’Amazon ? Une nouvelle fonctionnalité, Scout, gamifie l’expérience en permettant d’apprendre au système ce que l’utilisateur aime ou n’aime pas. Les propositions en seraient donc affinées et plus personnalisées. Pour le moment, c’est seulement aux Etats-Unis que l’option est disponible.

Internet taste better

Le Secrétaire d’Etat au Numérique Mounir Mahjoubi a proposé une liste d’alternatives aux services développés par les géants américains de la Tech. On y trouve par exemple Qwant pour quitter Google Chrome. Un premier pas vers une plus grande indépendance de l’Etat face aux GAFA ?

Security is in VR

Magic Leap, la boite derrière ces mystérieuses lunettes VR tournées vers les expériences totalement immersives, serait en discussion avec l’Armée américaine pour développer des systèmes d’entrainement pour les militaires.

Robots-pigeons

La Chine fait encore parler d’elle pour ses avancées technologiques certes réussies, mais utilisées à des fins de surveillance accrue. Entre des robots-pigeons ultra-réalistes mais pensés pour surveiller la population, et une technologie de reconnaissance faciale de pointe utilisée pour ficher des individus, le pays continue d’inquiéter.

Plan de table : les têtes de la tech

Un bon gueuleton se joue autant dans l'assiette, qu'autour de l'assiette. Tour d'horizon des convives et hôtes de marque qui se sont distingués cette quinzaine, pour le meilleur ou pour le pire.

Abandon du navire

Les deux fondateurs d’Instagram quittent le navire de Facebook, suite à des désaccords avec la maison mère. C’est la seconde fois que ce cas de figure intervient, l’an dernier, ce sont les fondateurs de WhatsApp qui ont décidé de partir.

Elon Musk est contraint de quitter son poste de Président du Conseil d’Administration de Tesla. C’est suite à une négociation avec la SEC que la décision d’ajouter deux administrateurs indépendants a été prise. Cela fait suite à une plainte déposée par l’organisme contre Elon Musk, argumentant des chiffres faux sur les performances de l’entreprise. 

Google fait l’histoire

Pour les 20 ans de la firme, Wired se penche sur l’histoire des fondateurs de Google et la naissance du projet.

Sundar Pichai, CEO de Google a refusé de comparaître devant le Congrès aux côtés de ses confrères Sheryl Sandberg, COO de Facebook et Jack Dorsey, CEO de Twitter. Un rendez-vous privé est donc prévu le 28 septembre.

Où sont les femmes ?

Une nouvelle étude de la place des femmes au sein de la Silicon Valley nous éclaire sur l’état des lieux actuel. Si dans l’écosystème des start-up les femmes représentent 33% des fondateurs et employés, elles ne détiennent que 9% de la valeur des actions ! 

La moisson : les start-up qui font recettes

Belle récolte & millésime d’exception, ils nous font rêver.

Caviar

Un nouveau fonds d’investissement dédié aux initiatives blockchain a vu le jour : Starchain Blockchain. Entre Paris, San Francisco et Vancouver, la marge de fonctionnement est relativement large. Vous pouvez retrouver l’interview de son fondateur par FrenchWeb ici !

L’Etat annonce débloquer 500 millions d’euros dédiés aux PME, faisant partie des industries du futur.

Machines à sous

Kayrros, start-up tournée vers l’analyse avancée de données liées au domaine énergétique grâce à des technologies innovantes, a annoncé une levée de fonds de 21 millions. Les fonds récoltés serviront à solidifier la position des Français sur le pétrole brut, mais aussi de s’ouvrir à d’autres secteurs, comme les énergies renouvelables. 

Hydrao, start-up grenobloise qui promet la diminution de la consommation d’eau grâce à un pommeau de douche connecté, vient de réaliser une levée de fonds de 2 millions d’euros. Objectif : convaincre les professionnels de l’hôtellerie et de l’immobilier.

Linkfluence, spécialiste de la lecture et l’analyse du web social, lève 18 millions d’euros pour se développer aux Etats-Unis, notamment suite au rachat de Scoop It !

 

Rendez-vous dans 15 jours pour la prochaine fournée d’actualités !

SIGGRAPH 2019 : La France toujours plus forte ! Retour à Los Angeles en 2019, avec son Convention Center plein à craquer et ses soirées sur rooftops perchées. Suivant