Eureka – AAP Chili, France, Finlande & Espagne

Dans le cadre du programme Eureka, le Chili, la Finlande, la France et l’Espagne lancent un appel à projet R&D conjoint dédié aux développements d’applications et produits innovants dans tous types de marché et de technologies. Les candidats doivent déployer des solutions ou des projets proches du marché et présentant un fort potentiel de marché pour les pays participant à l’appel.

Les domaines concernés sont :

  • Industrie, innovation et infrastructure
  • Villes et communautés durables
  • Fabrication et approvisionnement énergétique responsables
  • Industrie minière
  • Production et consommation responsables
  • Action pour le climat
  • La vie sous l’eau
  • La vie sur terre

 

En France, Bpifrance est l’opérateur de ce guichet et accompagne les entreprises françaises dans la vérification des fonds propres et le dépôt du dossier.

La durée des projets

Les projets présentés peuvent s’étendre sur une période de développement maximum de 2 à 3 ans. Ces projets doivent être commercialisés à court ou moyen terme après le développement de la solution innovante. Les projets impliquent les dernières étapes de développement du produit.

Financement

 

L’ aide financière est une ADI (Aide au Développement de l’Innovation) qui se présente sous la forme d’une avance remboursable ou d’un prêt innovation R&D. Le financement octroyé peut couvrir jusqu’à 65% des coûts de l’entreprise française pour un montant maximum de 3M€.

65%coûts éligibles max
3M financement max

Critères de l’éligibilité

Le projet :

  • doit être issu d’une collaboration entre deux entreprises indépendantes de 2 pays participants à l’appel à projets. La participation d’instituts de recherche et d’universités est possible sur une base d’autofinancement ou en tant que sous-traitant (selon les règles nationales).
  • produit/process/service devra être innovant et comporter un enjeu thématique
  • doit démontrer un bénéfice résultant de la coopération technologique entre les différents participants et expliquer la contribution de chacun au projet.
  • retenu devra signer un accord de consortium préalable à l’obtention du label Eureka

 

L’entreprise française doit :

 

  • Etre une entreprise de moins de 2 000 salariés
  • indiquer clairement qu’elle a la capacité financière suffisante (fonds propres minimum 50k€, levée de fonds).

 

 

Coûts éligibles pour les entreprises françaises

  • Coûts personnels
  • Frais généraux : 20 % des frais personnels
  • Coûts liés à la propriété intellectuelle, à l’extension des brevets, etc.
  • Etude de faisabilité – Recherche de marché – Équipement (amortissement)
  • Recherche industrielle et développement expérimental
  • Gestion de projet et coûts associés (frais de déplacement des participants français)
  • Mise en œuvre et développement de prototypes, de maquettes, de productions pilotes, de démonstrations, etc.
  • Les universités et centres de recherche peuvent participer comme sous-traitants d’une entreprise française. Les coûts liés à la sous-traitance sont pris en compte.
  • Les activités du projet ne débuteront pas avant le dépôt des demandes de financement auprès de Bpifrance.

 

  • 17 janvier 2020 : retour de la soumission des projets
  • Juin 2020 : labellisation Eureka des projets sélectionnés
  • Juin 2020 : décision de financement

 

12 dec.2019date limite soumission des projets

 

Accompagnement de Cap Digital

Cap Digital vous aide dans la recherche de partenaires.

Contact : Julia.morawski@capdigital.com

Liens utiles :

Informations sur le projet EUREKA (EN)

Informations appels à projets communs (Bpi)

Guideline dossier candidature

Cap Digital & Advancity — pôle européen de la ville du futur Suivant